Quel sera le visage de l'e-commerce français en 2020 ? Le cabinet Xerfi-Precepta tente de répondre à cette question à travers une étude récente.

Les probables évolutions du e-commerce français en 2020

Le cabinet Xerfi-Precepta a récemment publié une étude portant sur les évolutions du e-commerce français d'ici 2020. Selon ses résultats, il est probable que la part de marché des click&mortar continue de croître au cours des prochaines années, tandis que la majorité des sites actifs aujourd'hui ne seront plus rentables. Les market places représenteront une part importante de l'e-commerce au même titre que les prestations de services qui se développeront également de manière importante. Du côté des partenariats interenseignes, l'étude révèle qu'aucun changement n'est à prévoir.



Les astuces pour reconnaître un nom de domaine spammy

En réponse à la question d'un webmaster, Matt Cutts a récemment publié une vidéo afin d'expliquer comment reconnaître un nom de domaine pénalisé ou classé en tant que spam. En premier lieu, une requête du type site:nomdedomaine.com doit fournir des résultats. Dans le cas contraire, le site a certainement été désindexé. La recherche du nom de domaine du site doit également fournir quelques indications sur sa réputation puisqu'il s'agit d'un moyen de collecte d'informations efficace. Le site archive.org peut en outre être utilisé pour vérifier les versions précédentes du site et s'assurer qu'elles ne contiennent pas de spam ou de contenu généré de manière automatique. Enfin, les statistiques internet peuvent être d'une grande aide : une baisse de trafic traduit généralement une pénalité.


Twitter devient vendeur d'applications

Twitter se lance désormais dans la vente d'applications mobiles. Après avoir proposé les tweets sponsorisés afin d'aider à la vente d'applications, le site de microblogging propose désormais ses propres applications à l'instar de Facebook qui génère 50 % de ses revenus de cette manière. Cette décision est la suite logique du rachat de la place de marché pour applications mobile, MoPub Marketplace, effectué il y a quelques mois.


Facebook proposera son réseau de publicités pour mobile

En début d'année, Facebook avait testé la diffusion de publicités au sein d'applications mobiles tierces. Le réseau social pourrait toutefois décider de collaborer directement avec ses partenaires afin d'afficher ses annonces sans aide extérieure. En effet, les développeurs d'applications mobiles ainsi que les éditeurs de contenus ont désormais la possibilité d'accéder à sa base de données. Il leur est alors plus facile de créer plus de publicités ciblées. Ces dernières pourront être directement proposées dans leurs contenus et, au final, Facebook pourra afficher des publicités en dehors de ses applications ou de son propre site.



Adwords se dote de 10 nouvelles fonctionnalités

Google Adwords vient de bénéficier de 10 nouvelles fonctionnalités afin de retrouver sa part de marché perdue dans le domaine de la publicité mobile face à Facebook. Ces nouveautés sont particulièrement axées sur la mesure de conversion des différents canaux ainsi que sur la promotion des applications. Désormais, les annonceurs auront la possibilité de cibler les utilisateurs potentiels de leur application, d'optimiser leur taux de rétention ou encore de mesurer l'apport des différents canaux de vente. 


Les chiffres de la semaine :

21,25 % : part de trafic renvoyé par Facebook vers les sites web au mois de mars 2014. Le réseau social est loin devant Pinterest, Twitter ou Google+ qui représentent respectivement 7,10 %, 1,14 % et 0,08 %. (source : arobasenet)

300 millions : nombres d'utilisateurs présents sur le réseau LinkedIn. Ce chiffre représente toutefois le nombre de personnes inscrites et non celui des membres actifs mensuels.(source : arobasenet)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top