Le e-commerce ne cesse de croître avec des chiffres toujours plus importants au niveau mondial. De nouveaux marchés font leur apparition tandis que d'autres arrivent à maturité. Google décide de son côté de proposer toujours plus de fonctionnalités aux utilisateurs quitte à le faire au détriment de certains sites.

Les chiffres de la semaine


30 % : différence entre le panier moyen du m-commerce et celui des points de vente physiques. Les clients seraient en effet plus enclins à faire leurs achats en ligne plutôt qu'en magasin où le temps de réflexion est souvent limité. (source : ecommercemag)

100 000 dollars : montant moyen des fraudes subies par une société sur deux dans le monde. En France 55 % des entreprises seraient concernées. (source : ecommercemag)

De plus en plus de réponses directes sur les pages de résultats Google

Les réponses directes dans les pages de résultats ne sont pas une nouveauté. On se rappelle des menus de restaurant affichés lorsque le nom de l'établissement était saisi dans la barre de recherche, mais on connaît également le Knowledge Graph qui fournit des informations directement sur la page de résultat. Google vient cependant de dévoiler une nouvelle fonctionnalité de son moteur puisque les réponses directes s'étendent désormais sur de nouvelles requêtes. L'exemple qu'il fournit porte sur la requête Oscar Winners qui permet d'afficher la liste des gagnants dans les différentes catégories. Bien que Google n'ait jamais caché sa volonté d'optimiser la pertinence ainsi que l'efficacité de son moteur, il semble que cette amélioration se fait aux dépens de nombreux sites qui voient ainsi leur trafic chuter considérablement. Wikipedia en avait d'ailleurs déjà fait les frais.



Asie-Pacifique : première zone e-commerce au monde

Si l'Amérique du Nord a toujours dominé le marché du e-commerce mondial, la région Asie-Pacifique vient de lui ravir sa place pour cette année 2014. Des pays tels que la Chine, l'Inde ou l'Indonésie affichent en effet une forte croissance dans le domaine et représentent un peu plus de 18 % du trafic mondial de la vente en ligne. La croissance du commerce mobile, l'amélioration des moyens de paiement ainsi que le développement des marques au niveau international contribuent à la croissance de la région. Pour comparaison, le marché du e-commerce en France a généré 50 milliards d'euros de vente en 2013 sur un marché mondial estimé à 1 500 milliards de dollars et en croissance de 20,1 % pour cette année.



ebay investit dans Snapdeal, une entreprise indienne de courtage en ligne

eBay avait déjà manifesté de l'intérêt pour son homologue indien Snapdeal il y a quelques mois. La société y avait en effet investi 50 millions de dollars en 2013, mais il semble qu'elle ait décidé de passer à la vitesse supérieure avec un investissement récent estimé à 133,7 millions de dollars. eBay renforce ainsi sa présence en Inde et envisage même un rachat selon un de ses responsables. Pour rappel, eBay est déjà présent sur le marché indien à travers sa filiale eBay India et son partenariat avec Snapdeal. Les deux sociétés ont conclu un accord afin de promouvoir leurs services respectifs et de lutter contre Flipkart, leur principal concurrent local. Snapdeal espère atteindre un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars au terme de cette année fiscale.



Le e-commerce chinois en forte croissance

Entre 2009 et 2012, le e-commerce chinois a connu une croissance de 71 %. Il a également généré 300 milliards de dollars de vente en 2013 et devrait continuer de manière positive cette année. Les acteurs du web locaux ont d'ailleurs su exploiter de manière efficace le marché national afin d'être compétitifs sans sortir du pays : Sina Weibo, un site de microblogging, compte par exemple 500 millions de membres tandis que Baidu est de très loin le moteur de recherche le plus utilisé. Avec 618 millions de Chinois connectés à la fin 2013 et toujours plus de personnes qui se convertissent au numérique, l'e-commerce en Chine devrait d'ailleurs dépasser celui des États-Unis, de l'Allemagne, de la Grande-Bretagne et de la France réunis dans les cinq prochaines années.




Google+ : les posts peuvent désormais être épinglés


Google ne cesse d'améliorer son outil social. Après la vue unique de toutes les photos, la nouvelle version de son outil de retouche et l'amélioration des performances, il propose désormais la possibilité d'épingler les posts pour les mettre en avant comme sur Facebook. Disponible uniquement sur le compte des modérateurs de communautés Google+, cette fonctionnalité devrait inciter les membres du réseau à proposer des contenus de qualité afin de bénéficier des partages et des +1. Google répond ainsi aux demandes des modérateurs qui désiraient disposer d'une telle fonctionnalité afin de promouvoir certains posts intéressants. Cependant, il n'est pas encore possible d'épingler deux posts en même temps et il faut retirer le premier post avant d'en épingler un autre.


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top