Cette semaine, le marché de l'e-commerce continue de chuter tandis que les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans la vie des internautes.

La notation par étoiles arrive sur Facebook

Déjà proposée sur Facebook Places, la notation par étoile est actuellement en phase de test sur l'ensemble de la plateforme Facebook. Elle devrait cohabiter avec le bouton Like et offrir une plus grande liberté d'expression à l'utilisateur. Ce dernier ne pouvait en effet donner qu'un vague avis sur les contenus ou les pages qu'il visitait. Désormais, en plus de manifester son intérêt, il aura la possibilité de les noter et d’afficher une appréciation réelle et mesurable. Ce dispositif est déjà disponible sur Facebook mobile et il semble que le réseau social au milliard d'utilisateurs souhaite étendre cette fonctionnalité aux ordinateurs, le but étant d'encourager les professionnels à améliorer davantage leur contenu ainsi que leurs activités.

L'influence de Twitter sur les consommateurs

Une marque présente sur Twitter court plus de risques vis-à-vis de ses consommateurs qu'une autre enseigne qui n'utilise pas le site de microblogging. Telle est la déduction qu'on peut tirer des résultats d'une récente étude réalisée par le fournisseur de logiciels sociaux Lithium. Cette étude met en avant l'importance de la réactivité des marques sur Twitter car celle-ci influe fortement sur leur image. Plus de la moitié des clients attendent ainsi une réponse à leur tweet dans l'heure. Ils sont cependant 72 % à l'attendre lorsque le message porte sur une plainte. S'ils ne sont pas satisfaits, le tiers d'entre eux aura une image négative de la marque et ils sont 60 % à affirmer vouloir partager leur expérience avec leurs proches. En revanche, si la marque a été suffisamment réactive ils sont nombreux, entre 34 et 43 % à montrer davantage de fidélité envers l'enseigne et à la conseiller à leur entourage.

Étendez votre réseau sur LinkedIn

Agrandir son cercle professionnel se fait désormais plus naturellement sur LinkedIn. Les astuces ne manquent pas et, parmi les plus efficaces, on peut citer : les invitations au gré des contacts, qui consistent à inviter sur LinkedIn les nouveaux interlocuteurs, ou les invitations à destination des proches. Dans ce dernier cas, il est normal que les partenaires, les collaborateurs ou les collègues comptent parmi les contacts toutefois, il est recommandé de les prévenir de manière préalable. Rechercher d’anciennes relations professionnelles s'avère également efficace permettant ainsi de suivre leur évolution afin de s'en inspirer. Pour ce qui est des réseaux formels – clubs, groupes, associations, etc. –, il n'y a aucune raison à ce que leurs membres ne soient pas présents dans votre réseau. Enfin, en tant que réseau social, les amis peuvent également compter dans les contacts LinkedIn. Dans ce cas, il est également nécessaire de les en informer.

Panier moyen du e-commerce : toujours à la baisse

Les résultats de l'e-commerce ne semblent pas près de rebondir. Le panier moyen des acheteurs vient en effet de chuter sous la barre des 80 euros, ce qui confirme les chiffres publiés par les analystes en octobre : le secteur de la vente en ligne tourne bel et bien au ralenti. La crise ne serait toutefois pas la seule responsable, car on associe le phénomène à la maturité de la clientèle. Celle-ci délaisse désormais les achats impulsifs pour se tourner vers les consommables et les produits indispensables au quotidien. Le cross-selling n'aurait ainsi plus aucun impact sur le consommateur. Pour les acteurs de la vente en ligne, la chute du panier moyen devrait cependant être compensée par la hausse du nombre d'achats, notamment grâce à une meilleure politique de fidélisation et une relation plus solide avec le client.

Le commerce mobile en forte hausse aux États-Unis

Aux États-Unis, les achats effectués depuis un appareil mobile totalisent 5,8 milliards de dollars, soit une hausse de plus de 25 % du volume du commerce mobile. Ces chiffres sont ceux du troisième trimestre 2013 où 62 % des opérations ont été réalisées depuis un smartphone. Le volume des ventes en ligne dans le pays a ainsi atteint 53,2 milliards de dollars avec des achats particulièrement axés sur 5 types de produit : les contenus, l'habillement, les produits de consommation, l'électronique et les bijoux. Les ventes de ces derniers ont connu une hausse de 14 % par rapport à l'année dernière.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top