Marre de faire des publications web qui ne génèrent pas suffisamment de trafic ? Partez à la recherche de bloggeurs influents qui pourront vous aider avec plaisir.
Bien sûr, pour commencer, on ne va pas viser et contacter directement les Perez Hilton de la planète web. Quelques tactiques et préparations préalables s’imposent et sont efficaces avant de contacter les e-influencers.

A quoi vous sert l'e-influencer ?


Très actif et populaire sur les réseaux sociaux et blogs, il peut générer beaucoup de trafic dans un minimum de délai par le biais d’un article. Ses publications, thématiques, lui valent de l’influence auprès d’une vaste communauté. Le nombre de ses Followers sur Twitter reflète, par exemple, l’importance de son e-réputation. En partageant un article, il peut envoyer des centaines de visiteurs vers un site. C’est pourquoi il est incontournable dans les actions marketing.

« Un expert en réseaux sociaux, ça n’existe pas » dixit un e-influencer. Mais quelques coups de main pour booster le trafic ne seraient sûrement pas de refus pour tout le monde.

Le but est, ainsi, d’en trouver quelques-uns, pour commencer, qui pourront aimer et partager votre article, votre message.

Règle de base

L’e-influencer à contacter doit avoir déjà partagé un sujet qui ont des points communs au vôtre. Ainsi, il y a de forte chance qu’il accepte facilement et rapidement de partager votre publication. Pour y arriver, il est également judicieux d’envoyer un article tendance, qui attire son attention : une nouveauté sur une étude ou des chiffres inédits.

Phase 1 : Attirer l'attention

Des outils comme Topsy permettent, à l’aide de mots-clés, de trouver les contenus web les plus populaires sur n’importe quel sujet. En plus, il détecte les publications les plus aimées, les tweets les plus réputés, ceux qui sont les plus partagés. Seul inconvénient, en tout cas par rapport à un autre moteur de recherche d’articles tendances, c’est que le résultat affiché n’est pas forcément d’actualité.

Un autre outil permet de découvrir des publications actuelles en temps réel. Le moteur de recherche Realtime, fonctionne comme le premier. Après inscription, on est dirigé vers une fonction de recherche approfondie où après avoir tapé les mots-clés, un choix de thèmes, de réseaux sociaux, de localités, de domaines et de langues sont encore possibles pour obtenir un résultat plus affiné.

Des gadgets SEO tels les outils de stratégie de contenus peuvent s’ajouter à ces outils pour trouver rapidement de nouvelles idées.

Le choix du thème fait, reste à trouver un titre qui suscite l’intérêt, qui va obtenir des résultats. Des blogs comme Copyblogger proposent des astuces simples pour y parvenir.

Phase 2 : Les outils pour trouver vos e-influencers ?

Bitly, GroupHigh, Followerwonk de Twitter ou les autres réseaux sociaux, beaucoup d’outils fournissent des informations sur les bloggeurs les plus influents après la recherche effectuée sur un thème définie. Bitly, un raccourcisseur d’Url offre encore beaucoup plus que ça alors. Il faut tout de même savoir faire le tri parmi les résultats et statistiques affichés par ces outils.

Dans Bitly,

  • Contacter les personnes qui ont envoyé le plus de visiteurs, qui ont généré le plus grand nombre de clics par le biais des réseaux sociaux.

Avec GroupHigh,

  • Retenir uniquement les blogs actifs pendant les 6 derniers mois,
  • Choisir ceux qui parlent du sujet.

Et pour Followerwonk,

  • Entrer des mots-clés bien précis dans la section Search Twitter Bios, qui listent les profils parlant du sujet selon le nombre de followers.
Les contacts des blogueurs sont généralement faciles à trouver. Facile d’utilisation avec quelquefois des démonstrations à l’appui, ces outils de recherche de blogueurs fournissent en un rien de temps un nombre intéressant de contacts.

Phase 3 : Inviter l’e-influencer à partager le sujet.

Le blogueur n’étant pas quelqu’un qui vous connaît à l’avance, il est probable qu’il ignore tout simplement votre message ou qu’il le considère comme un spam.

Mais sous prétexte qu’il ne vous connaît pas, lui envoyer un long message de présentation et décrivant toutes vos intentions dans la vie est à éviter formellement.

Pour obtenir le maximum de réponse positive, un message très court, simple et sympa s’impose. Comme il a déjà partagé un sujet du même thème, il serait ravi de le partager. La plupart du temps, il suffit de lui communiquer, de l’informer de l’existence d’un autre article dans une ou deux phrases. Et le tour est joué !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top