Après Caffeine, Panda, Penguin et toutes les autres mises à jour des anciens algorithmes de Google, voici Hummingbird, le tout nouveau venu du moteur de recherche. Révélé il y a quelques jours à l’occasion du 15ème anniversaire du groupe, celui-ci promet des changements plus spectaculaires au niveau des résultats de recherche. 

Hummingbird, nouvel algorithme de Google

Des améliorations plutôt que des réelles nouveautés

Contrairement à ce que certains pourraient croire ou craindre, il ne va pas « tuer » les anciens algorithmes tels que l'analyse du Pagerank, comme le classement des pages web selon leur popularité reste encore d’une grande importance à l’heure actuelle. 

Panda v2 et Penguin v2 ?

En fait, Hummingbird, dans sa vocation d’apporter de grandes améliorations, utilise toujours en partie les vieux procédés de Panda et Penguin qui sont jugés utiles. De toute façon, fonctionnel depuis environ un mois malgré la date de son annonce officielle, il se serait passé inaperçu. Ce qui serait un bon signe pour la simple raison qu’une vague de plaintes n’aurait pas tardé à manifester s’il aurait mis en mal le monde du Web.

L’algorithme de recherche en un mot

De manière globale, il s’agit d’un procédé dont un moteur de recherche se sert pour faire un tri parmi toutes les informations et les liens à sa disposition lors d’une requête faite par un internaute. Cela lui permet, par la suite, de faire sortir les réponses qu’il considère comme les plus appropriées.
Plus rapide, plus précis… tel un Colibri

Simplifier la recherche

Le nouvel algorithme Hummingbird est voué à agir et réagir tel l’oiseau dont il porte le nom. Sa conception s’accorde avec les exigences d’aujourd’hui où les gens ont besoin d’échange plus naturel. Certes, la recherche conversationnelle existe déjà. Knowledge Graph, par exemple, constitue un parfait outil de comparaison de deux entités ; ce qui simplifie énormément la recherche. À l’instar de celui-ci, Hummingbird est tellement riche en nouveaux éléments et couvre les milliards de pages qui peuvent exister sur le Web.

Amélioration de la pertinence

Sa mission, c’est de fournir avec exactitude les réponses recherchées par l’utilisateur du moteur de recherche. Actuellement, les requêtes ont tendance à être longues, complexes et se présentent même sous forme de phrase ou d’interrogation complète. Le but est donc de comprendre, non plus les mots un à un, mais tout l’ensemble afin d’afficher les résultats les plus adaptés.

Google illustre cette grande amélioration par des exemples de sa propre expérience pour démontrer l’avant-après Hummingbird.

« Une recherche pour “prescription de reflux acide”, en traitant les mots-clés de façon isolée, fait sortir une liste d’un grand nombre de médicaments ; ce qui pourrait ne pas être la meilleure façon de traiter la maladie. Dorénavant, comme l’affirme Google, les résultats ont des informations sur le traitement de la maladie en général, y compris même si l’internaute a besoin des médicaments présents dans la liste. »

Posez des questions au moteur : bientôt disponible

Pour une recherche complexe reformulée par une question telle que « Où se trouve la Poste la plus proche ? », les résultats ne vont pas présenter les pages contenant uniquement les mots-clés « trouve » ou « la Poste ». Le nouvel algorithme va traiter la signification de la question dans son intégralité, entre autres, le sens du mot « endroit » qui implique un magasin et « le plus proche » pour se focaliser sur la périphérie du lieu où se trouve l’utilisateur.

Une meilleure stratégie SEO : voir plus derrière les requêtes

Une petite enquête a été menée auprès de spécialistes en SEO qui ont pu suivre la fonctionnalité de ce nouvel algorithme depuis sa version initiale. Leurs avis se convergent alors sur la capacité sémantique exceptionnelle de Hummingbird et son impact sur la stratégie de référencement d’aujourd’hui.

Les spécialistes reconnaissent n’avoir aucun changement encore au niveau des résultats de recherche ce dernier mois où Hummingbird est opérationnel mais continue de croire que celui-ci va conduire le SEO dans la bonne direction.

Apparemment, le contenu original et personnalisé des résultats de recherche va mettre en avant l’engagement et la qualité auprès de la clientèle.

A retenir

A l’heure du 100 % not provided, les référenceurs devraient de moins en moins s’intéresser aux mots-clés mais plus sur l’intention derrière. De toute façon, beaucoup d’indices autres que les requêtes peuvent s’offrir pour le référencement. Il serait surtout temps de s’engager un peu plus sur les réseaux sociaux pour découvrir le comportement de la clientèle.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top