Cette semaine les réseaux sociaux font parler d’eux. Mais tout d'abord quelques chiffres 

Les chiffres de la semaine

20 % : c'est la part de marché des terminaux mobiles compatibles 4G en France soit 3 millions de smartphones. (Source : 01net )

2,97 milliards de dollars de profits réalisés par Google au cours du 3e trimestre 2013. (Source : Le Figaro)

92 % : c'est la part de la publicité dans les revenus de Google. (Source : Clubic)

Twitter mise sur la publicité mobile et recrute chez... Google

L'entrée en bourse de Twitter se fera dans quelques semaines. En attendant, le réseau social de l'oiseau bleu semble aiguiser ses armes en décidant d'investir davantage de ressources dans la publicité en ligne. Comment ? En recrutant un spécialiste de la question chez un professionnel : Google. J.J Hirschle, directeur divertissement et média du géant de Mountain View, devrait ainsi rejoindre les rangs de Twitter avant la fin du mois. C'est du moins ce qu'a affirmé un porte-parole du site de micro-blogging sur Bloomberg. Avec l'achat récent de la société MoPub, cette nouvelle mesure confirme l'intérêt que Twitter porte à la publicité. Ce domaine représente d'ailleurs les ¾ de ses revenus et l'arrivée d'un spécialiste du secteur devrait lui permettre d'exploiter de nouvelles possibilités en termes d'e-marketing.


Google Maps passe à la version 2.3.4 sur iOS

Dans la soirée du 16 octobre, Google a mis à jour son service de cartographie sur iOS. Maps 2.3.4 débarque sur les appareils configurés au moins sous iOS 6 et propose l'arrivée de nouvelles langues ainsi qu'une visualisation améliorée des itinéraires. Pour Google, la possibilité de choisir l'arabe et l'hébreu dans le registre des langues n'est que la suite logique de l'acquisition de l'Israélien Waze. L'affichage des informations en temps réel sur Maps est d'ailleurs une des fonctionnalités héritées de la start-up. Autres nouveautés : le menu latéral propose divers conseils et astuces en lien avec le lieu recherché. La liberté de choisir son itinéraire est également proposée à l'internaute puisque l'outil de comparaison intègre une minimap. Celle-ci devrait faciliter l'élaboration des trajets quotidiens.



Mineurs sur Facebook : nouvelle politique de confidentialité

Facebook renforce sa politique de confidentialité à destination des moins de 18 ans. Les publications de ces derniers ne seront désormais visibles que par leurs « amis » alors qu’avant par défaut, les « amis d'amis » pouvaient y avoir également accès. Cette mesure vise à protéger les mineurs d'éventuelles personnes qu'ils ne connaissent pas, mais qui peuvent voir leur contenu. Toutefois, choisir de rendre publiques certaines publications est toujours possible via les paramètres de confidentialité. La nouveauté se traduit toutefois par une notification explicite mettant en garde le jeune. Cette initiative apparaît comme particulièrement bien pensée lorsqu'on sait que la protection de la vie privée est la principale préoccupation des utilisateurs du réseau social. Elle s'avère cependant insuffisante puisque le changement de l'année de naissance suffit à faire disparaître cette restriction.


Messagerie instantanée : vers un Twitter messenger ?

La sortie de Facebook Messenger est apparue comme une révolution pour les utilisateurs de Facebook. La possibilité de discuter en temps réel et d'initier des tchats avec ses proches a d'ailleurs renforcé l'attrait du public pour le réseau social. Ce constat apparaît désormais comme la principale motivation de Twitter dans son projet de création d'une solution de messagerie instantanée. Le site de microblogging souhaite ainsi toucher une plus large clientèle et accroître les possibilités offertes à ses utilisateurs. Un premier pas allant dans ce sens semble avoir été réalisé, car il est désormais possible d'envoyer un message privé aux personnes en dehors de sa liste de contacts. La prochaine étape devrait rapidement voir le jour avec le rapprochement qui s'est opéré entre Twitter et MessageMe.

Retoucher ses photos sur Google+

À l'image de Facebook avec Instagram, Google propose également des outils de retouche photographique intégrés à son réseau social. On retrouve ainsi les fonctionnalités de Snapseed, racheté par le géant de Mountain View en septembre 2012, et intégré à Google+. Cette option est accessible après la mise à jour déployée il y a quelques jours. Les internautes auront la possibilité de recadrer, retoucher, rajouter des filtres ou encore créer des bordures depuis leur mobile ou leur bureau. L'outil propose de récupérer les photos d'origine, même après modification, si les retouches ne sont pas satisfaisantes. Au final, Google compte bien imposer sa nouvelle solution face à l'intérêt grandissant suscité par Facebook et Instagram. Seul petit bémol, la totalité des outils d'édition n’est proposée que sur Chrome.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top