L'univers du e-commerce et plus généralement celui d’Internet sont en mutation permanente. Retrouvez les nouvelles de la semaine.

Les chiffres de la semaine

· 61 % : la proportion de clients du luxe qui cherchent leurs produits sur internet avant d'acheter. Par contre, 91 % des achats se font en magasin. (Source : ecommercemag.fr)

· 2h30 : la durée de vie d'une publication Facebook (mise à jour, commentaire, statut). Elle atteint sa portée maximale après 1 h 50. (Source : emarketinglicious.fr)

· 10 – 15 milliards USD : l'estimation de la valeur Twitter pour son prochain IPO. Sur ce point, Facebook et ses 104 milliards USD à son entrée en Bourse peuvent dormir tranquilles. (Source : ecommercemag.fr)

Les cyberattaques sur les e-commerçants augmentent

Qui a dit que les « petites » boutiques en ligne ne représentent aucun intérêt pour les hackers ? Pas Hiscox France, en tout cas. La société vient même de publier un livre blanc, dans lequel elle fait mention des attaques dont ont été victimes les sites de ventes en 2012. Relayant une étude de Trustwave, l'enseigne affirme que 48 % des attaques informatiques recensées l'année dernière ont touché les pures players. Les auteurs de ces infiltrations récoltent surtout des données personnelles sur les clients, entre autres coordonnées, codes bancaires et numéros de carte de crédit. Les e-commerçants devront se soucier plus sérieusement de la sécurité de leur plateforme.

L'e-commerce turc monte en puissance

Non contente d'être un important carrefour économique, politique et culturel entre l'Europe et l'Asie, la Turquie fait désormais partie des puissances émergentes du e-commerce. En résumé, le cyberbusiness au pays d'Atatürk c'est : 13 milliards d'euros de revenus en 2012, une progression annuelle de 35 %, un panier moyen de 74 euros chez les cyberacheteurs et un secteur qui cumule 8 % des ventes de détail. Seule l'Inde, autre pôle en devenir du e-commerce, fait mieux sur la même période. Le m-commerce n'est pas en reste, avec des revenus estimés à 85 millions d'euros. À ceux qui veulent se lancer dans le business en ligne turc, les produits de cosmétique, la décoration et la mode sont les segments les plus porteurs.


Paylib, le PayPal français voit le jour

La rumeur était dont vraie : la Société Générale, la Banque Postale et BNP Paribas ont officialisé le lancement du service de paiement 100 % online Paylib. La plateforme, destinée à être lancée sur smartphone, tablette et ordinateur, permet de réaliser des transactions sur le net. Une simple inscription, depuis le site internet ou mobile de l'une des trois banques, suffit pour bénéficier pleinement de ce service. Les trois enseignes garantissent la sécurité et la confidentialité des données sur ce « wallet », opérationnel à partir du 24 septembre. Les 23 millions de clients des trois banques apprécient certainement la nouvelle...


Refund.me débarque en France

Vous en avez assez des procédures administratives sans fin pour réclamer des indemnisations à chaque retard de vols ? Cette tâche sera plus facile avec Refund.me, le site de réclamations qui vient de s'installer en France. Selon Eve Buechner, PDG de la jeune société, près de 20 000 Français visitent la plateforme chaque mois. Ces mêmes visiteurs peuvent tous lancer une procédure de réclamations sur le site, qui revendique un taux de réussite de 93,71 %. Le processus se veut simple : il suffit de s'inscrire, puis de remplir un formulaire de demande de compensations. L'agence s'occupe des papiers et des démarches obligatoires auprès des autorités concernées. Si avec ça, les compagnies aériennes ne revoient pas leur stratégie...

Non, les partages Google + n'affectent pas les SERP

Quand Google lance son propre réseau social en 2011, beaucoup ont cru que Google + pourrait être utilisé d'une manière ou d'une autre pour influencer les résultats du moteur de recherche. Deux ans après, cette opinion n'a plus lieu d'être. Éric Enge, de la société StoneTemple, a récemment publié une étude selon laquelle les partages sur Google + n'affecteraient en aucun cas le ranking d'un site sur les SERPs. Aucune preuve ne permet de confirmer cette théorie, selon l'expert. Par contre, l'indexation et la découverte d'une page peuvent être accélérées grâce au partage sur le réseau social de Mountain View.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top