Pour rappel, Google Analytics est un service gratuit d'analyse d'audience des sites internet. Cet outil permet aux propriétaires de sites de mieux comprendre le comportement de leurs visiteurs et l'impact de leurs sites sur eux.

A quoi correspond un événement sur Google Analytics ? 

Les événements sont les interactions des visiteurs avec un contenu web. Les téléchargements, les clics et les lectures de vidéo sont autant d'exemples d'actions que vous pouvez surveiller en tant qu'événements. Ces interactions sont à différencier de la simple consultation d'une page ; par exemple cliquer sur les boutons "lecture" ou "pause" d'une vidéo ne constitue pas une page vue mais une action.

Qu'est-ce-que le suivi d’événements ?

Le suivi d’événement (event tracking), fonctionnalité de Google Analytics, vous permet de collecter des informations sur les actions ou interactions des visiteurs sur votre site web.
Il peut être intéressant de voir combien de visiteurs ont été actifs sur votre site et ce qu'ils ont fait. Cela vous permettra de juger de ses possibilités d'action pour qu'ensuite vous puissiez le modifier si besoin.

Comment mettre en place la fonction trackEvent ?

Si le suivi d'événements est possible, il implique une configuration technique devant être effectuée par un développeur. En effet, Google Analytics doit pouvoir identifier les actions sur votre site. Vous allez donc devoir ajouter une ligne de code HTML spécifique dans votre code source.
La fonction doit être présente sur toutes les pages de votre site :
_gaq.push(['_trackEvent', 'categorie','action','label','valeur'])

Ensuite vous devez définir quel est le type d’événement dans "catégorie", puis l'action, le label et une valeur associée à cet événement. Par exemple :

  • Catégorie : vidéo, pdf, bouton, lien...
  • Action : télécharger, cliquer, partager, lecture...
  • Label (optionnel) : clip musical, catalogue, actualité, présentation...
  • Valeur (optionnel) : x€


Les données de "catégorie" et celles de "label" peuvent être inversées, cela dépend de la pertinence de l'information (c'est-à-dire la plus propice à la prise de décision). Mais le "label" étant optionnel, vous comprendrez que l'information la plus importante est la "catégorie".
Le label permet d'affiner les données après la catégorie et l'action. Vous pouvez par exemple y noter le nom de la vidéo ou du document que vous voulez suivre.
La valeur correspond à une valeur numérique comme le coût de l'action ou le temps de chargement de l'élément.

Voici un exemple pour l'action de cliquer sur le bouton "Télécharger" d'un catalogue en ligne (le temps de téléchargement est de 7 secondes) :<a href="#" onClick="_gaq.push(['_trackEvent', 'fichier PDF', 'téléchargement', 'catalogue hiver', '7']);">Télécharger</a>

Bien que le suivi des événements demande une nouvelle configuration, il est recommandé de l'utiliser. En effet, c'est un moyen simple de collecter des informations qui ne pourraient pas être connues autrement.

Décryptage des informations fournies par Google Analytics

La fonctionnalité se trouve à la section "contenu" puis "événements".
Lorsque les internautes auront été actifs sur votre site, vous retrouverez un rapport avec les différentes actions qui ont eu lieu, sans devoir trier les URL.
Vous pouvez donc connaître le nombre de visites créant un événement, le nombre d'événements et leur valeur... et vous aurez également la possibilité de croiser ces données.
Plus en détail, vous pourrez classer les événements par catégorie, action ou libellé (c'est-à-dire ce qu'il est écrit sur votre site par exemple ici en n°1, probablement un bouton où il est noté "contact-us") afin de connaître quels sont ceux qui sont les plus "attractifs".

Attention : ne pas confondre trackEvent et Track Page View 

Le code HTML du Track Page View est : _gaq.push(['_trackPageview', 'exemple.pdf'])

Sa fonction est sensiblement identique mais si un internaute génère une action, le Track Page View ajoute l'action au nombre total de pages vues sur le site, ce qui fausse les données. Et il n'apparaît pas dans vos rapports sur les événements ou les flux d'événements. Rappelez-vous qu'un événement ne conduit pas (forcément) à la visualisation d'une nouvelle page web.

Cette méthode vous permet donc surtout de surveiller les modifications apportées au contenu visible, même lorsque la page ou l'écran n'ont pas changé. Par exemple il peut être utile pour le suivi des différentes étapes d'un formulaire quand l'URL ne change pas.

Il sera recommandé d'utiliser le _trackEvent pour effectuer le suivi des actions des utilisateurs, telles que les clics sur un lecteur vidéo ; et d'utiliser la méthode _trackPageview pour surveiller toute modification du contenu dans une même page web.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur la documentation officielle de Google.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top