3 ans après l’expansion des réseaux sociaux, Facebook ou Twitter luttent contre le spam, comme les moteurs de recherche depuis 10 ans.

Alors que les moteurs de recherche luttent contre les faux backlinks ou faux contenus, les réseaux sociaux luttent contre les fausses mises en relations ou les fausses personnes.

Les deux géants font le même métier d'analyse des relations

Faisons par exemple le parallèle entre Google et Facebook. Au fond, ils font quasiment les mêmes métiers si on y regarde d’un peu plus près. Google analyse les sites web reliés entre eux, alors que Facebook analyse les hommes et les femmes qui se connectent entre eux. Les deux géants, étudient par conséquent les relations de différentes entités.

Même lutte contre le spam lié aux contenus et aux relations artificielles

On peut noter également que tous les deux, ont le même combat. Ils ont ainsi développés les mêmes algorithmes intelligents pour rendre le web plus propre et transparent : 
  • Google lutte contre le contenu unique. De même, Facebook lutte lui contre les utilisateurs unique.
  • Google lutte contre les faux backlinks (liens retour), quand Facebook lutte contre les achats de fans.

Le Bigdata est leur coeur de métier

Google et Facebook s’inscrivent dans la même démarche : collecter à l’aide de leurs robots un maximum d’informations mais de façon fiable et pertinente. Ils misent également tous les deux sur la confiance des hommes et des sociétés qui produisent du contenu de qualité. 

Robots contre robots

Cependant, certaines sociétés qui façonnent le web, cherchent à devenir visibles sur Google et Facebook. Elles se transforment également en robots pour produire du contenu de masse, par exemple :
  • utilisation massive des flux RSS (agrégateur de contenus) et leur réécriture automatique, 
  • mass follow sur Twitter, 
  • transactions en tout genre permettant l’achat de fans en masse. 
On assiste alors à une lutte de robots contre robots, ou à un jeu du chat et de la souris. L’objectif est donc pour les sociétés du web d’utiliser les robots automatiques qui permettent de passer entre les mailles du filet. Il faut être les premiers à maîtriser les meilleures technologies fiables et stables pour faire grossir un site de manière massive pour y faire adhérer une grosse communauté.

On peut noter par contre que Google a tout de même plus d’expérience dans ce domaine et s’est mis au social média depuis la sortie de Google Plus.

1 commentaires:

  1. Aucun de ses piratage Facebook fonctionne aujourd hui plus rien de marche sauf ce site qui est encore en ligne ▄︻̷̿┻̿═━一 http://www.facecompte.com/

    pirater password facebook

    RépondreSupprimer

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top