En matière de référencement de sites internet, chaque client a ses attentes, ses problématiques, ainsi que son budget à consacrer au média web. Chaque situation est différente, mais on peut toutefois identifier des retours d'expérience sur les problèmes de référencement. Que l’on possède une boutique e-commerce, que l’on fasse de la vente de logiciel, ou que l’on gère un catalogue d’un millier d’appartements à louer, on se retrouve parfois face aux mêmes freins.

cas client referencement


Voici une liste des principaux problèmes rencontrés en référencement, et des pistes pour trouver les solutions.

Le temps de chargement du site est trop long

Le temps de chargement d’un site internet est un sujet primordial. Avant l’arrivée de connexions à haut débit (ADSL, fibre) les sites les plus épurés et les moins longs à charger étaient les plus faciles à consulter… car certains sites trop « graphiques » pouvaient mettre des dizaines de seconde à apparaître. Ne croyez pas qu’avec le déploiement de connexions rapides, vous pouvez désormais vous permettre toutes les fantaisies.

Ne perdez pas de vue que beaucoup de personnes se connectent sur le web depuis leur téléphone mobile, avec des connexions 3G. L’optimisation du temps de chargement est toujours d’actualité, car internet est mobile. Envisagez le temps de chargement de votre site comme un service apporté aux visiteurs. Google (modèle du genre) affiche très rapidement les résultats d’une recherche. Cette vitesse donne à l’internaute un sentiment de service rendu de manière impeccable. Le confort d’utilisation est total. Consultez à ce sujet notre revue de presse de la semaine 42.

Le contenu du site internet est trop pauvre

« Le contenu est ROI ». Cette affirmation, si vous vous intéressez au référencement, vous l’avez déjà croisée sur de nombreux sites qui traitent de la question. Le contenu est le roi d’une stratégie web car c’est lui qui structure une page et sera consulté par les internautes. C’est aussi lui qui, par sa qualité, va convaincre le lecteur et le transformer en acheteur… pour améliorer votre ROI (Return On Investment, traduisez Retour sur Investissement en français). Il est essentiel, et pourtant : les blogs sont pauvres en contenu de qualité.

Embaucher un rédacteur professionnel est une solution pour éviter ce piège des pages pauvres en contenu. En effet, si l’on désire positionner un site internet dans les moteurs de recherche, il faut du contenu inédit qui serve à la fois à l'utilisateur et aux moteurs de recherche, rédigé selon des règles précises. Facile ? Non ! Trop de boutiques se contentent de proposer des articles ultra promotionnels, qui seront repoussants, tant la caricature des discours marketing est palpable. Il faut au contraire proposer des contenus qui ne cherchent pas à vendre quelque chose (produit ou service). Il faut donner des conseils permanents aux utilisateurs (consommateurs, décideurs) pour les accompagner. Les internautes sont à la recherche d’informations, de compréhension. Devenez celui qui informe et touche les clients par la voie du contenu et vous gagnerez de nouvelles ventes.

Il faut produire du contenu en nombre, et le mettre à disposition des visiteurs de manière simple. Un site épuré, facile d’utilisation, n’est pas incompatible avec du contenu présent en nombre. Il faut passer par une hiérarchisation du contenu bien pensée. Un ergonome, qui saura mettre en valeur les différents niveaux de contenu, vous permettra de réaliser cette opération. Quel contenu est prioritaire ? Quel contenu est secondaire, et sera accessible via un lien ? Autant de questions à vous poser.

Le contenu en double est très présent sur le site

Il existe malheureusement bien trop de duplication de contenu sur les sites internet. Si vous proposez à la vente une dizaine d’appartements situés dans le même arrondissement de Paris, la simplicité consiste à en proposer une méta-description identique (la méta-description est le petit texte qui s’affiche dans les résultats de Google). Une solution facile et simple, trop répandue, et totalement contre productive.

Les balises méta description en doublon ou non rempli ne vont pas aider les moteurs de recherche à comprendre votre site, à distinguer les pages. Si vous ne faites pas ce travail, les moteurs ne le feront pas pour vous. Il ne faut pas simplement penser au contenu visible par les internautes, mais aussi au contenu affiché directement dans Google. C'est lui le plus important puisque c'est le premier contenu qui est affiché aux internautes, lorsqu’ils effectuent une recherche.

L’ergonomie du site est à revoir

L’ ergonomie a souvent besoin d'être repensée. Parce que le site internet a été réalisé à l’origine avec un budget réduit, sans se poser les bonnes questions, ou parce que l’offre et le contenu présents sur le site ont changé, que l’ergonomie ne convient plus. Il existe de nombreuses raisons de revoir la disposition des éléments, leur mise en valeur.

Présenter les informations de manière claire et hiérarchisée, pour rassurer l’internaute ne s’improvise pas. Lisez à ce sujet notre article 5 idées pour améliorer l'ergonomie de votre page d'accueil.

La hiérarchisation du contenu n’est pas assez marquée

Produire du contenu, c’est bien. Savoir le mettre en avant, c’est mieux. De nombreuses pages produits ou articles sur des blogs pèchent malheureusement trop souvent sur la hiérarchisation du contenu qui n’est pas assez prononcée. En une fraction de seconde, le sujet d’une page doit être identifié.

Cela passe par des titres bien choisis, des intertitres percutants et stylisés pour attirer l’œil (via la feuille de style CSS qui gère l’apparence du site internet). Le choix des images et leur disposition entre aussi en compte pour que la lecture (de haut en bas) se fasse sans accroc et de la manière la plus spontanée possible.

Les outils de suivi ne sont pas utilisés de manière pertinente

Google ne se contente pas de proposer un moteur de recherche, mais met également à disposition des webmasters une panoplie d’outils (gratuits) pour mieux comprendre le fonctionnement de son site, et poursuivre les efforts en matière de référencement. Google Webmaster Tools, par exemple, apporte une photographie très juste des mots clés qui sont « rentables » pour un site internet, et ceux sur lesquels il faut encore faire des efforts.

Google Analytics permet de connaître le nombre de visiteurs sur son site, leur provenance, leur comportement. Ces outils, la plupart des clients les connaissent peu, et lorsqu’ils les utilisent, ne le font que pour quelques interventions basiques. Il est bien plus pertinent de laisser ces outils à son agence de référencement, qui en connaît le fonctionnement, et peut en tirer des conclusions, pour mener une politique de référencement. Se connecter chaque jour pour connaître son nombre de visiteurs et son taux de transformation est une bonne chose pour un gestionnaire de boutique e-commerce, mais ces outils peuvent offrir beaucoup plus.

L’optimisation pour les moteurs de recherche est le seul investissement

Miser uniquement sur la recherche de positions sur les moteurs de recherche, en optimisant son site, est une stratégie trop limitée. Le référencement ne se limite pas seulement au SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) mais doit aussi prendre en compte d’autres aspects. On ne doit pas tout baser sur le SEO, et il est important de chercher à collecter les avis de clients (lire notre article boostez le référencement de votre site avec les avis clients) et l'aspect social de votre boutique / blog. Utiliser Facebook et Twitter n’est pas un gadget, et peut participer à la conquête de notoriété : beaucoup de comptes Twitter sont inexploités (voir même inexistants) alors qu’il est possible d’automatiser certaines choses, comme la publication d’un nouvel article directement dans Twitter.

Le temps de réaction est trop long face à un problème

Google vous fait parvenir un e-mail vous suggérant de faire une mise à jour. Un bug a été trouvé sur le blog. Le panier ne fonctionne plus sur la boutique. Face à une de ces situations, quel est votre temps de réaction ? Qui s’occupe de résoudre le problème.

Bien souvent, trop d'optimisations et de modifications sont réalisées tardivement. La réactivité est importante pour gérer un projet de référencement. La régularité et la réactivité sont essentielles pour garder un bon positionnement, et gagner de nouvelles places. Il est recommandé de dédier un minimum de ressources internes à la gestion du référencement (au moins à 1/3 du temps par exemple) même lorsque l’on fait appel à une agence. La société de référencement ne peut pas tout faire pour le client, et certains problèmes seront bien plus facilement résolus par une personne en interne qui connaît le sujet…

Les sites web ne sont pas assez testés

Vous avez ajouté une nouvelle animation sur la boutique ? Superbe. Si sur votre navigateur habituel cela fonctionne, l’avez vous testé sur Internet Explorer, Mozilla Firefox ou Safari ? Trop de sites ne sont pas testés, et il faut attendre qu’un client sympathique envoie un e-mail signalant le problème pour qu’il soit détecté. Installez plusieurs navigateurs, et vérifiez que le site fonctionne correctement. Ajout au panier, validation, zoom sur une image. En vous assurant que votre site est fonctionnel, vous améliorez l’expérience du visiteur, qui ne sera pas face à une erreur, contraint de quitter la page.



Ces problèmes qui sont généralement constatés concernent tous les sites. En y accordant votre attention, vous pourrez améliorer votre référencement, et gagner des positions. Il y a toujours des optimisations à trouver, et des améliorations à apporter... même lorsque l’on pense être au top.

1 commentaires:

  1. Oui c’est vrai pour débuter un référencement et de donner un signal assez positif c'est de choisir un bon préstataire de referencement.j'ai aimé l'article je suis d’accord avec tous les points.bonne journée

    RépondreSupprimer

 
Blog Prediseo - Outil de référencement naturel et payant © 2013. Tous droits réservés. Prediseo est une marque communautaire déposée par la SAS ALTER ALGO au capital de 120 500€.
Top